Territoire peu connu et ainsi préservé, le sud de la Haute-Marne recèle une richesse naturelle rare de nos jours. L'Herberie de la Tille se trouve dans une petite vallée verdoyante, faite de forêts et de prairies, à un kilomètre du village de Villemervry (52160 - Commune de Vals des Tilles)


mercredi 20 mars 2013

CUEILLETTE OU RECOLTE partie II

L'autre moitié des plantes aromatiques proposées à l'herberie de la tille sont des plantes sauvages qui poussent spontanément sur le terrain à proximité ou que je trouve dans les environs proches (jusqu'à 3 km). Ce sont des plantes qui profitent des prairies de fauche, des bords des chemins et des bois. C'est à dire partout ou l'humain laisse un peu de répits à la nature. 
Dans ce cas il est très important de laisser une bonne partie de ces plantes faire leur cycle complet afin de ne pas compromettre leur survie. 
Le millepertuis, l'origan, la reine des prés, la ronce, le mélilot ou le plantain par exemple ne sont pas des plantes menacées mais sont pourtant de moins en moins présentes. Le prélèvement est alors une cueillette. 
Cueillette qui consiste à prendre uniquement la partie utile et mature de la plante et surtout seulement une partie de la population présente. 
C'est pourquoi les friches et les jachères sont utiles comme réservoir de graines et de biodiversité pour continuer nos cueillettes.